Aéroport Charles de Gaulle en chiffres

Charles de Gaulle

En 2014, l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle a fêté son quarantième anniversaire. Ces quarante années d’existence retrace une histoire et un essor fabuleux qui a conduit l’infrastructure aéroportuaire à devenir un géant du secteur en se plaçant cette même année au septième rang des aéroports mondiaux en termes de volume de trafic passager.

L’année de son quarantième anniversaire, l’aéroport Charles de Gaulle pouvait se résumer simplement. Roissy Charles de Gaulle se place en seconde position dans le classement des aéroports européen. 62 millions de passagers ont transité par Roissy en 2013 ce qui représente une hausse du trafic de 0.7% en une année. Les infrastructures de l’aéroport se déploient sur 3250 hectares contre seulement 1200 pour l’aéroport de Londres-Heathrow et 1918 hectares pour celui de Francfort. L’aéroport compte 4 pistes et 2 doublets parallèles indépendants. La même année, il accueillait en moyenne 1300 vols au départ et à l’arrivée. L’aéroport Charles de Gaule abrite 184 compagnies aériennes dans ses locaux et dessert 315 villes dans le monde entier. Environ 700 entreprises se sont installées au sein des infrastructures aéroportuaires de Roissy-Charles-de-Gaulle.

En 2015, l’aéroport Charles-de Gaulle se place au premier rang européen et au neuvième du classement mondial. Ce mastodonte du secteur aéroportuaire dispose d’une zone de fret importante à savoir 300 hectares. Il dispose de 80 places de stationnement pour les avions. Les infrastructures et les bâtiments de l’aéroport Charles-de-Gaulle s’étendent au total sur 500 000 mètres carrés de bâtiments proche des aires aéronautiques pour traiter le trafic fret. En 2015, 2.21 millions de tonnes de cargo ont transité par Roissy et Paris-Orly dont 2.09 millions pour le seul aéroport de Charles-de-Gaulle.

Roissy-Charles-de-Gaulle emploie plus de 100 000 personnes qui travaillent dans les différents secteurs d’activité de l’aéroport. Cette gigantesque machine héberge toutes sortes d’entreprises, de commerce ou de prestataires de service pour traiter le trafic passager, fret et assurer une prestation de qualité aux passagers qui passent par l’aéroport au départ ou à l’arrivée. L’aéroport de Roissy est leader européen pour le fret aérien et vise également à le devenir en termes de trafic passagers. L’aéroport francilien dispose d’atouts majeurs parmi lesquels il faut relever, le dynamisme exceptionnel de ses infrastructures et des entreprises qui ont choisi de s’y établir. On y trouve des compagnies aériennes bien évidemment (environ 200) mais également des banques, des enseignes de luxe, des leaders automobiles et un nombre considérable  de prestataires de service.