Histoire de l’aéroport d’Orly

aéroport d’Orly

Aujourd’hui l’aéroport d’Orly représente la seconde plate-forme aéroportuaire de France après celle de Roissy-Charles-de-Gaulle. Il est utilisé pour de nombreuses destinations nationales, européennes, vers les DOM-TOM, le Maghreb et le Moyen-Orient. En 2016, l’aéroport a accueilli un total de 31 237 865 voyageurs. La société Paris Aéroport est chargée de la gestion.

Pendant la première guerre mondiale, l’aéroport d’Orly a servi à l’aviation militaire. Un grand nombre d’avions y prenaient leur envol pour aller combattre les lignes ennemies. Il fut également utilisé comme lieu de stockage pour le matériel de guerre. Pendant  la seconde guerre mondiale, Orly a subit de nombreuses attaques allemandes par la Luftwaffe, l’armée de l’air allemande. En1944, l’armée américaine y installa ses quartiers. Dans les années 60, l’aéroport d’Orly avec sa vocation actuelle, s’est considérablement développé accueillant de plus en plus de passagers. L’infrastructure dispose de deux aérogares, l’aérogare Sud et l’aérogare Ouest, de quatre halls et de trois pistes. A partir des années 1990, le trafic passager a augmenté notamment avec les vols navettes d’Air France à destination des grands aéroports régionaux français. Plusieurs compagnies aériennes à bas coût utilisent la plate-forme aéroportuaire d’Orly pour leurs vols low cost.

L’aéroport d’Orly est géré par la société Paris Aéroport. Celui-ci compte également une aérogare de fret importante ainsi qu’une zone d’entretien qui accueille des avions français et étrangers. A partir des années 1990,  l’aéroport assure essentiellement des vols de passagers vers des destinations nationales, du Maghreb, des pays du Moyen-Orient et des DOM-TOM, les vols long-courriers et une part importante du trafic de fret ayant été transférés vers l’aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle. A titre d’exemple, pour l’année 2005 l’aéroport a compté 222 878  mouvements aériens par rapport à 514 000 pour Roissy Charles-de-Gaulle et 123 000 pour l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, un total de 107 milliers de tonnes de fret aérien et 24.82 millions de voyageurs (54 millions pour Roissy et seulement 9 millions pour Nice). Une année après en 2006, le trafic aérien d’Orly a enregistré une hausse de 3% et 25.62 millions de passagers transportés.

L’aéroport d’Orly est le deuxième aéroport français en termes de volume de trafic. Il abrite également un musée de l’air mondialement réputé, le « Musée Delta » dédié à l’histoire de l’aviation Delta. Les visiteurs peuvent y découvrir le Concorde 002, un avion Caravelle et Mercure ainsi que deux Mirages III, et plusieurs avions de combat multi-rôle du constructeur Dassault-Aviation