Les projets de l’aéroport Paris-Roissy

aéroport Paris-Roissy

Dans le cadre de son développement, l’aéroport de Paris Roissy déploie une énorme capacité d’innovation pour permettre au mastodonte aéroportuaire d’accroitre encore davantage son trafic passager et dépasser la barre des 100 millions de passagers. Plusieurs projets de liaison directe avec les gares parisiennes et Roissy sont en cours.

Avec la construction d’un terminal supplémentaire, Roissy-Charles de Gaulle compte attirer encore davantage de passagers en améliorant les voies d’accès à l’aéroport. Malgré les attentats qui ont frappé la capitale, le trafic passager est resté stable. Les dirigeants de l’aéroport mettent tous les moyens en œuvre  pour rendre l’aéroport plus attractifs et mieux répondre à la concurrence des autres aéroports européens à savoir Londres, Amsterdam et Francfort. Beaucoup de voyageurs se plaignent des difficultés d’accès, de la vétusté des équipements ou des services trop coûteux. D’ici 2020, 2.7 milliards d’investissements sont prévus pour améliorer les infrastructures et l’accessibilité à Roissy. Le projet qui se trouve au cœur des priorités du moment, est la mise en service du CDG Express, une liaison ferroviaire directe qui permettra de réduire le temps d’accès à Roissy pour les passagers.

Le projet Cargo Rail Express ou projet Carex vise à mettre en place et développer « un service européen du fret ferroviaire à grande vitesse entre des plateformes aéroportuaires ». Cargo Rail Express entre dans le cadre du Grenelle environnement et a pour objectif de transporter par camions et trains à grande vitesse, du fret. D’ici 2020, ce service mis au point à l’échelle européenne va relier les grands aéroports entre eux en commençant par Amsterdam, Liège, Lyon, Paris Roissy CDG, Londres et Francfort. La mise en place de ce nouveau service de fret combinant air, rail et route représente une opportunité réelle pour développer un mode de transport innovant avec des impacts positifs sur les activités économiques, l’emploi et la protection de l’environnement.

Les projets de développement pour l’aéroport de Roissy touchent différentes activités. Bien sûr la mise en circulation du CDG pour désenclaver et faciliter l’accès des passagers mais aussi le développement du projet Carex, Cargo rail express. A l’horizon 2022, les travaux pour la construction d’un nouveau terminal doivent commencer. Sa capacité d’accueil sera de 3 millions de passagers ce qui équivaut au volume actuel de trafic pour l’aéroport d’Orly. Le projet est non seulement un enjeu technologique majeur mais il répond aussi à la nécessité de faire face à la concurrence des autres aéroports européens.